Profitez de 10 % de remise sur votre première commande pro duo avec le code PRO10
1 article a été ajouté à votre panier Échec de l'ajout au panier, nous navons que {0} unités de ce produit en stock actuellement.
VOUS ÉTES UN PROFESSIONNEL DE LA COIFFURE OU DE LA BEAUTÉ ? Visitez notre site PRO !

Quels que soient vos besoins capillaires, nous sommes là pour répondre à vos questions et résoudre vos problèmes. Nous examinons les questions les plus posées et partageons nos connaissances professionnelles. Nous avons trié vos questions sur les cheveux par thèmes : l'importance des masques capillaires, comment choisir le bon shampooing et comment protéger et entretenir vos cheveux.

Masques capillaires

Masques capillaires
Quel est l’objectif d’un masque capillaire ?

Il existe un masque capillaire pour pratiquement chaque problème de cheveux. L’utilisation d’un masque permet de bénéficier d’un traitement ciblé à domicile, qui agira plus en profondeur que vos soins capillaires quotidiens. Les masques capillaires permettent de résoudre presque tous les problèmes capillaires : ils hydratent, renforcent les cheveux, réparent et réduisent la casse, apportent de la brillance et améliorent même la santé de votre cuir chevelu. Un masque qui hydrate en profondeur peut faire une véritable différence sur l'état de vos cheveux. Plus vous laissez poser le masque, mieux il pénétrera et nourrira les cheveux. Quant à leur formulation, les masques capillaires contiennent des ingrédients plus riches et plus concentrés, tels que des huiles naturelles et des lipides qui permettent d’ajouter une autre couche de protection supplémentaire. Ils sont également parfaits pour réparer et inverser les dommages causés par les produits chimiques secs et la chaleur.

Comment appliquer un masque capillaire ?

Si vous souhaitez commencer à utiliser un masque capillaire, intégrez-le à votre routine après le shampooing. Le shampooing permet d’ouvrir les follicules de vos cheveux lors du processus de nettoyage. Ils sont alors dans un état optimal pour absorber les ingrédients actifs du masque qui pénétreront profondément à l’intérieur.

  • Appliquez tout d’abord le shampooing pour nettoyer les cheveux et ouvrir les follicules ;
  • Essorez délicatement les cheveux avec une serviette pour éliminer l’excès d’eau afin de ne pas diluer le masque ;
  • Appliquez le masque capillaire sur cheveux humides en vous assurant de recouvrir chaque mèche ;
  • Laissez agir le masque afin qu’il soit bien absorbé dans les cheveux ;
  • Rincez et appliquez votre après-shampooing comme d’ordinaire.

Une autre question est de savoir si un masque capillaire peut être appliqué sur cheveux secs. La réponse est oui, mais uniquement s’il s’agit d’un masque composé d’huile, telle que l’huile de coco. Cependant, la majorité des masques s’appliquent sur cheveux humides pour une base propre et poreuse.

Ai-je besoin d'un masque capillaire ou mon après-shampooing suffit-il ?

Votre après-shampooing ne remplacera pas un masque capillaire. Vos cheveux ont besoin à la fois d'un masque et d'un après-shampooing pour être en pleine santé. La principale différence entre un masque et un après-shampooing est son pouvoir hydratant. Un masque capillaire apporte des protéines supplémentaires et des nutriments essentiels aux cheveux, stimulant ainsi la force et la croissance de chaque mèche. Quant à l’après-shampooing, il permet de lisser la tige capillaire et de réduire les frisottis, sans véritablement nourrir les cheveux.

Puis-je utiliser un masque capillaire tous les jours ?

Vous n’avez pas besoin d’appliquer un masque tous les jours. Un masque doit être un traitement ciblé régulier plutôt que quotidien. La fréquence d’utilisation d’un masque capillaire dépend de votre type de cheveux et de votre problème. Nous avons créé un guide pour vous aider :

  • Pour les cheveux secs et abîmés, utilisez un masque capillaire hydratant 2 à 3 fois par semaine.
  • Pour les cheveux gras, n’utilisez un masque qu'une fois par semaine pour éviter l'accumulation de produit.
  • Pour les cheveux très lisses, évitez d’utiliser un masque capillaire plus de deux fois par semaine.
La chaleur permet-elle au masque capillaire de mieux pénétrer ?

La chaleur permet à votre masque capillaire de pénétrer dans vos cheveux plus efficacement et en moins de temps, tout en obtenant de meilleurs résultats. Appliquer une chaleur douce accélère les réactions chimiques et aide le produit à se lier aux cuticules de vos cheveux. Pour créer de la chaleur sans casque séchant, enveloppez simplement vos cheveux dans une serviette chaude pour garder la chaleur à l’intérieur. Cela aide à ouvrir le follicule et soulever la cuticule sur la tige du cheveu pour permettre au masque ou au traitement de pénétrer dans chaque brin et d’absorber davantage d'humidité.

Shampooing

Shampooing
À quelle fréquence dois-je laver mes cheveux ?

La réponse à cette question dépend de votre type de cheveux. D’ailleurs, connaissez-vous votre type de cheveux ? En déterminant votre type de cheveux, vous comprendrez plus facilement quelle est votre fréquence de lavage optimale.

Les personnes aux cheveux fins ont aussi tendance à avoir une plus grande quantité de cheveux. Chaque follicule possède une glande sébacée qui lui est attachée, ce qui signifie que les cheveux ont tendance à devenir gras rapidement, car il y a simplement plus de glandes sébacées. C’est pour cette raison que les cheveux fins ont généralement besoin d’être lavés tous les un à deux jours.

Les cheveux mixtes ont tendance à devenir gras à la racine et à s’assécher des mi-longueurs jusqu'aux pointes. Ils ont généralement plus de corps et de volume. Il vous faut donc un shampooing équilibrant qui nettoie à la racine tout en hydratant suffisamment les pointes. Si vous avez des cheveux mixtes, ils doivent être lavés tous les deux ou trois jours. Laver vos cheveux moins souvent vous permettra de retirer le sébum sans les dessécher.


Les cheveux crépus sont souvent les plus épais de toutes les textures de cheveux en raison de brins plus larges. Ils ont ainsi tendance à avoir beaucoup de corps naturel. Des brins plus larges et une plus grande surface signifient que les cheveux sont sujets à l'évaporation de l'humidité, à la sécheresse et qu’ils graisseront moins rapidement. Les cheveux crépus peuvent rester frais et propres plus longtemps et ne doivent être lavés que tous les trois à quatre jours. Les produits étiquetés hydratants et lissants sont parfaits pour ce type de cheveux.

Les cheveux bouclés et ondulés sont les plus fragiles de toutes les textures de cheveux en raison de leur structure de boucles unique. Les boucles forment des points faibles qui peuvent être sujets à la casse et doivent donc être traitées avec douceur, surtout lors du démêlage. Les boucles peuvent absorber et perdre en humidité rapidement, laissant vos cheveux secs et cassants. Si vous avez des boucles, vous devez utiliser des produits qui nourrissent et hydratent en profondeur. Semblables aux textures crépues, les cheveux bouclés ne seront pas ou ne paraîtront pas gras, mais pour un cuir chevelu en bonne santé, vous ne devriez pas rester plus de quatre jours sans les laver.

Il est important de noter qu’un lavage des cheveux trop fréquent peut éliminer le sébum produit par votre cuir chevelu. Ce dernier est vital pour des cheveux sains et brillants.

Quel est le meilleur shampooing pour cheveux colorés ?

Pour conserver votre coloration capillaire aussi éclatante que le jour où vous sortez du salon, un shampooing protecteur de couleur est essentiel. Les shampooings protecteurs de couleur agissent pour préserver la coloration tout en nettoyant les cheveux en douceur, en les hydratant et en renforçant leur brillance. Le sulfate étant réputé pour éliminer la couleur des cheveux et ainsi provoquer un aspect sec et terne, choisissez plutôt un shampooing sans sulfate.

Afin de prolonger la coloration de vos cheveux, nous vos recommandons également de réduire l’utilisation des appareils chauffants. Si vous ne pouvez pas faire autrement, assurez-vous d’appliquer un spray protecteur de chaleur au préalable.

Quel est le meilleur shampooing pour cheveux éclaircis ?

Si vos cheveux sont éclaircis, il est possible qu’ils soient sujets aux reflets cuivrés ou aux dommages. Le décolorant utilisé pour éclaircir vos cheveux décape votre couleur naturelle, ce qui la rend plus vulnérable à la casse et au manque d'éclat. Utiliser un shampooing violet sur vos cheveux éclaircis permettra d’éliminer les tons jaunes indésirables et d’entretenir votre blond, pour des cheveux aussi brillants et soyeux qu’après votre rendez-vous au salon. Si vous avez des cheveux bruns méchés, vous avez peut-être des nuances orange, rouges et cuivrées indésirables. Si c’est le cas, alors le shampooing bleu est fait pour vous. Tout comme les shampooings violets, les shampooings bleus sont formulés pour lutter contre les reflets cuivrés. Ils rafraîchiront la teinte de vos cheveux. Enfin, si vos cheveux sont abîmés, un shampooing réparateur de liaisons est parfait pour reconstruire les liaisons brisées et régénérer chaque cheveu de l'intérieur.

Mes cheveux sont gras. Dois-je utiliser moins de produits ?

Si vous avez des problèmes de cheveux gras ou l’impression qu’ils ne sont pas propres après le lavage, c’est probablement lié à une accumulation de sébum provenant d’un excès de produits capillaires. Si vos mèches sont ternes, il est possible que vos cheveux souffrent d’une accumulation de métal due à l’utilisation d’eau calcaire lors du lavage. Tous ces problèmes courants peuvent être facilement résolus en utilisant un shampooing clarifiant. Un shampooing clarifiant éliminera le sébum et les impuretés de surface après une seule utilisation et nettoiera vos cheveux en profondeur pour leur redonner brillance et douceur. Intégrez un shampooing clarifiant dans votre routine hebdomadaire pour contrôler la quantité sébum et freiner son accumulation, tout en continuant à utiliser des produits qui ciblent vos autres problèmes capillaires.

Réparation et entretien

Réparation et entretien
Quelle est la meilleure façon de prévenir les dommages causés par la chaleur ?

Les dommages causés par la chaleur peuvent être liés à l’utilisation d’appareils de coiffage, la météo ou même les douches chaudes ! Pour commencer, pourquoi ne pas investir dans du matériel de coiffure chauffant avec température variable. De cette manière, vous pouvez adapter les réglages à votre type de cheveux. En règle générale, optez pour des températures basses si vos cheveux sont fins et des températures plus élevées si vous avez des cheveux épais. Tout le monde aime prendre une douche bien chaude. Malheureusement, l'eau chaude rendra vos cheveux plus sujets à la casse et aux pointes fourchues. Ainsi, lorsque vous lavez vos cheveux, optez pour des températures tièdes ou froides. Enfin, un spray de protection contre la chaleur est indispensable avant de sécher ou de coiffer vos cheveux. Non seulement il apportera à vos cheveux une finition lisse, mais il permettra également de préserver le sébum nécessaire pour garder vos cheveux sains et brillants.

Quel est le moyen le plus efficace pour réduire les frisottis ?

Les frisottis peuvent faire partie de votre texture de cheveux, mais ils peuvent également être le résultat de cheveux cassés ou abîmés. Il est donc important de comprendre leur origine et de les traiter en conséquence. La clé pour réduire les frisottis est de les traiter aussi délicatement que possible. Si vos frisottis sont le résultat de cheveux cassés ou abîmés, vous devriez utiliser les appareils chauffants avec modération et baisser la température, voire même les éviter certains jours. Si les frisottis sont liés à votre texture de cheveux, il y a plusieurs choses à éviter dans votre routine de soins afin de les éliminer, telles que le lavage excessif, le séchage à la serviette de manière trop agressive et l’erreur d’ignorer les produits coiffants avant d’utiliser un sèche-cheveux.

À quelle fréquence dois-je couper mes cheveux ?

Pour des cheveux toujours frais et volumineux, il est préférable de les couper régulièrement. Les pointes fourchues commencent souvent à apparaître lorsque vos cheveux poussent, ce qui leur donne une apparence affinée et usée. Si vous laissez pousser vos cheveux, les fibres se fendront davantage et auront tendance à se casser et à s’abîmer. Couper vos cheveux toutes les six à huit semaines vous permettra d’éliminer les dommages et de favoriser une croissance saine tout en empêchant la propagation des fourches à travers les mèches.